<!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN">
<html>
<head>
</head>
<body bgcolor="#ffffff" text="#000000">
<b>BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE
FRAMONDE FRAMONDE
BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE FRAMO<br>
</b><br>
<b>APPEL &Agrave; COMMUNICATIONS<br>
<br>
</b><b><i>Date limite: 30 janvier 2010</i></b><br>
<b><br>
Femme en francophonie</b>
<br>
du 15 au 18 juin 2010<br>
Universit&eacute; catholique de l&#8217;Ouest<br>
Angers, France<br>
<br>
Colloque organis&eacute; par l&#8217;&eacute;quipe de recherche Langues, langages et
interactions culturelles de l&#8217;Universit&eacute; catholique de l&#8217;Ouest d&#8217;Angers
(France) et par le Laboratoire d&#8217;&eacute;tudes et de recherches sur
l&#8217;interculturel de l&#8217;Universit&eacute; Choua&iuml;b Doukkali d&#8217;El Jadida (Maroc)<br>
<br>
Au-del&agrave; des clivages homme/femme, ces journ&eacute;es se proposent de faire le
point sur l'histoire et la place de la femme dans les divers pays de la
francophonie. Les diverses contr&eacute;es francophones &#8212; en d&eacute;pit de la
langue partag&eacute;e &#8212; connaissent des r&eacute;alit&eacute;s diff&eacute;rentes sur ce sujet. La
langue fran&ccedil;aise, elle-m&ecirc;me, exprime des v&eacute;rit&eacute;s et montre le r&eacute;el
selon des genres bien d&eacute;finis. L'histoire, la philosophie, les
neurosciences, la litt&eacute;rature, l'ethnologie, la sociologie, les
sciences du langage, les sciences de l'information et de la
communication, la psychologie ou encore la th&eacute;ologie forment autant de
prismes &agrave; travers lesquels les concepts de &laquo; femme &raquo; et de &laquo;
francophonie &raquo; pourront &ecirc;tre analys&eacute;s avec pour objectif de &laquo; prendre
une photo &raquo;, un instantan&eacute; de la situation mondiale en ce d&eacute;but de
troisi&egrave;me mill&eacute;naire.<br>
<br>
Les communications seront organis&eacute;es en ateliers th&eacute;matiques, selon les
diff&eacute;rents champs &eacute;pist&eacute;mologiques.<br>
Les propositions de communication contenant le titre, le r&eacute;sum&eacute; (entre
400 et 500 mots), le nom et la qualit&eacute; de l'auteur, son institution
ainsi que son adresse &eacute;lectronique sont &agrave; renvoyer pour le samedi 30
janvier 2010 &agrave; :<br>
<br>
<a class="moz-txt-link-abbreviated" href="mailto:femme-en-francophonie@uco.fr">femme-en-francophonie@uco.fr</a>.<br>
<br>
L'acception des communications sera envoy&eacute;e fin f&eacute;vrier 2010.<br>
<br>
Site : <a class="moz-txt-link-abbreviated" href="http://www.uco.fr/femme-en-francophonie">www.uco.fr/femme-en-francophonie</a><b><br>
<br>
<br>
</b><b>BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE
FRAMONDE FRAMONDE
BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE FRAMO<br>
</b><b><br>
Langue et territoire<br>
</b>Colloque international<b><br>
</b>Universit&eacute; Laurentienne<br>
Sudbury (Ontario, Canada) du 29 ao&ucirc;t au 3 septembre 2010<b><br>
</b><br>
<i>
Date limite pour lancer un appel de communications dans une session : <b>le
29 janvier 2010</b></i><b>.</b><br>
<i>Date limite pour proposer une communication libre : <b>le 19
f&eacute;vrier 2010.</b><br>
Date limite pour proposer une session compl&egrave;te : <b>le 19 f&eacute;vrier 2010.</b></i><b>
</b>
<br>
<br>
Les langues, d&eacute;positaires d'histoire et de culture, occupent divers
territoires, une m&ecirc;me langue pouvant se retrouver dans plusieurs de ces
espaces-territoriaux sans n&eacute;cessairement y avoir le m&ecirc;me poids qu'elle
ne l'a ailleurs. Le concept de territoire, dans une acception tr&egrave;s
grande, peut &ecirc;tre circonscrit par la sph&egrave;re d'activit&eacute; d'une langue
donn&eacute;e, que cette activit&eacute; soit d&eacute;limit&eacute;e par le territoire
g&eacute;opolitique et juridique ou par les lieux participant d'un espace
social. Les &laquo;fronti&egrave;res&raquo; que nous tra&ccedil;ons entre langue et territoire ne
sont pas &eacute;tanches : elles sont perm&eacute;ables dans le temps, en fonction de
facteurs divers (entre autres, le d&eacute;placement des locuteurs et des
populations, les politiques linguistiques en vigueur, les
repr&eacute;sentations linguistiques et sociales qu'elles v&eacute;hiculent,
l'&eacute;ducation, les m&eacute;dias de masse et les valeurs socioculturelles en
cours).<br>
<br>
Se pencher sur les langues et sur les territoires qu'elles occupent,
c'est se pencher sur l'&eacute;volution de ces langues, sur leurs forces et
leurs faiblesses, sur leur vitalit&eacute; et sur leur devenir. C'est
&eacute;galement se pencher sur leur interaction les unes avec les autres,
puisque l'occupation d'un territoire sous-tend un partage avec d'autres
langues, que ce partage se fasse dans une cohabitation harmonieuse ou
conflictuelle, tant dans les repr&eacute;sentations que les locuteurs se font
de leur(s) langue(s) que de celles des autres. Ce qui est inscrit dans
ce contact selon la langue et selon le territoire rel&egrave;ve des dynamiques
de groupes, nourries &agrave; m&ecirc;me ce qui constitue l'espace-territorial.<br>
<br>
Le colloque Langue et territoire propose la mise en commun, dans une
d&eacute;marche syst&eacute;mique et analytique, de r&eacute;flexions en th&eacute;matiques qui
appr&eacute;hendent la complexit&eacute; de la construction et de la reconstruction
de ces espaces.<br>
<br>
Langue, territoire et philosophie<br>
Langue, territoire et histoire<br>
Langue, territoire et politique<br>
Langue, territoire et droit<br>
Langue, territoire et &eacute;ducation<br>
Langue, territoire et Premi&egrave;res Nations<br>
Langue, territoire et religion<br>
Langue, territoire et identit&eacute;<br>
Am&eacute;nagement linguistique<br>
Sociolinguistique et &eacute;cologie urbaines<br>
G&eacute;ographie litt&eacute;raire<br>
Langue et territoire virtuel<br>
Contact et cohabitation linguistiques<br>
<br>
D'autres th&eacute;matiques peuvent &ecirc;tre ajout&eacute;es.<br>
<br>
<b>Pour participer au colloque:</b> Nous serions heureux de recevoir de
votre
part une proposition de communication libre ou de session compl&egrave;te
(voir les d&eacute;tails ci-dessous). Toutes les demandes seront soumises au
comit&eacute; scientifique qui en &eacute;valuera la pertinence et la rigueur
scientifique. Veuillez faire parvenir votre demande, aux dates et
conform&eacute;ment au protocole pr&eacute;cis&eacute;s ci-dessous, &agrave; l'adresse suivante :
<a class="moz-txt-link-abbreviated" href="mailto:c2010@laurentienne.ca">c2010@laurentienne.ca</a><br>
<b><br>
Communication libre</b><br>
Date limite pour proposer une communication libre : <b>le 19 f&eacute;vrier
2010</b>.<br>
Les communications individuelles sont d&#8217;une dur&eacute;e de 20 minutes suivies
de 10 minutes de questions, et peuvent &ecirc;tre prononc&eacute;es en fran&ccedil;ais ou
en anglais.<br>
<br>
Veuillez r&eacute;diger votre proposition en Word (police de caract&egrave;re Times
Roman, 12 p.p.) en y incluant les renseignements suivants :<br>
Titre de civilit&eacute; ou professionnel (Monsieur, Madame, Professeur,
Docteur)<br>
Pr&eacute;nom<br>
Nom (en majuscules)<br>
Institution d&#8217;attache<br>
Adresse postale<br>
No de t&eacute;l&eacute;phone<br>
No de t&eacute;l&eacute;copie<br>
Courriel<br>
Statut : professeur, chercheur ind&eacute;pendant, &eacute;tudiant aux cycles
sup&eacute;rieurs<br>
Titre de la communication (20 mots au maximum)<br>
R&eacute;sum&eacute; de la communication (250 mots au maximum)<br>
<br>
<b>
Session compl&egrave;te</b><br>
Les sessions compl&egrave;tes regroupent trois participants autour d&#8217;une
th&eacute;matique commune. Il vous est possible de proposer une session
compl&egrave;te avec deux autres participants ou de nous faire conna&icirc;tre la
th&eacute;matique de votre session, accompagn&eacute;e d&#8217;une courte description, et
nous diffuserons votre appel de communications.<br>
<br>
Les communications prononc&eacute;es dans le cadre d&#8217;une session se feront
soit en fran&ccedil;ais, soit en anglais. Les sessions sont de 90 minutes
chacune, chaque communication &eacute;tant de 20 minutes avec 10 minutes de
questions.<br>
<br>
La date limite pour lancer un appel de communications dans une session
est le <b>29 janvier 2010 </b>et la proposition doit &ecirc;tre accompagn&eacute;e
d&#8217;un
titre (25 mots au maximum) et d&#8217;un r&eacute;sum&eacute; (250 mots au maximum).<br>
<br>
La date limite pour proposer une session compl&egrave;te est le <b>19 f&eacute;vrier
2010</b>. <br>
<br>
Veuillez nous faire parvenir votre proposition en Word (police de
caract&egrave;re Times Roman, 12 p.p.) en y incluant le titre de la session
(25 mots au maximum) et les renseignements suivants pour chaque
participant :<br>
Titre de civilit&eacute; ou professionnel (Monsieur, Madame, Professeur,
Docteur)<br>
Pr&eacute;nom<br>
Nom (en majuscules)<br>
Institution d&#8217;attache<br>
Adresse postale<br>
No de t&eacute;l&eacute;phone<br>
No de t&eacute;l&eacute;copie<br>
Courriel<br>
Statut : professeur, chercheur ind&eacute;pendant, &eacute;tudiant aux cycles
sup&eacute;rieurs<br>
Titre de la communication (20 mots au maximum)<br>
R&eacute;sum&eacute; de la communication (250 mots au maximum)<br>
<br>
Pour plus d&#8217;informations, veuillez communiquer avec nous au
<a class="moz-txt-link-abbreviated" href="mailto:c2010@laurentienne.ca">c2010@laurentienne.ca</a> ou visitez notre site au
<a class="moz-txt-link-abbreviated" href="http://www.langueetterritoire.laurentienne.ca">www.langueetterritoire.laurentienne.ca</a> <br>
<br>
<b><br>
</b><b>BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE
FRAMONDE FRAMONDE
BR&Egrave;VE FRAMONDE BR&Egrave;VE FRAMO</b><br>
<b><br>
<br>
<br>
</b>
</body>
</html>